ClickCease Comment se passe le transport des patients en temps de crise sanitaire ?

Blog-Taxis

Afin de bien gérer la crise sanitaire actuelle, le gouvernement a pris une nouvelle disposition pour le transport des patients en temps de crise. La gestion du transport sanitaire est alors organisée pour répondre en temps réel et d’une manière précise aux besoins des patients qui ont besoin des soins d'urgence. 

Pour cela, il existe des lignes directrices bien claires pour le transport du patient et la gestion de ses hospitalisations dans le cadre de crise sanitaire.

Cela ne concerne pas que le transport médical comme les ambulances, mais aussi l'écosystème du taxi conventionné. 

L’organisation du Transport de malades durant la crise sanitaire

Un malade atteint du Covid-19 qui doit être transporté en urgence est toujours prioritaire dans le cadre de la gestion de crise pour faire des examens médicaux. Les entreprises de transport sanitaire se trouvent dans l’obligation d’organiser leur planning en programmant les interventions qui ne sont pas non urgentes et les faire décaler plus tard. Les trajets urgents sont alors priorisés.

Les transports en ambulance médicalisés confortables doivent prévenir de leurs disponibilités auprès des SAMU-Centre 15 pour la réorganisation des transports sanitaires qui utilisent une ambulance privée pour les patients atteints du Covid-19.

Qu’il s’agisse des véhicules sanitaires légers ou d’un avion sanitaire professionnalisé pour le transfert des malades vers un autre hôpital, il est dans le rôle des ARS de faire bon usage des informations recueillies concernant la mobilisation des transporteurs sanitaires. Ces informations les aident à déterminer les véhicules de transport médicalisés disponibles pour assurer un service de qualité. Ces véhicules médicaux doivent être à la disposition des établissements de santé et services qui prennent en charge les patients de Covid-19 dans les meilleures conditions.

Les taxis conventionnés pour transporter les patients en rééducation

Les patients rétablis de la maladie ou en mobilité réduite ayant besoin de retourner à l’hôpital pour faire une rééducation sont obligés de prendre des Taxis conventionnés pour assurer leur déplacement en toute sécurité, s’ils ne disposent pas d’un véhicule personnel. Le remboursement des frais est à la charge de l’assurance-maladie. Ces patients doivent prendre un rendez-vous médical au préalable pour ces séances de Kinésithérapie en toute sérénité. Ils reçoivent ensuite une convocation pour se rendre en centres médicaux.

Pour un patient suspect Covid-19, afin d’obtenir les premiers soins, le patient peut être transporté en ambulance vers le lieu de dépistage ou opter pour un véhicule privé avec des chauffeurs professionnels vers le centre hospitalier.

Les équipements de protection individuels toujours recommandés durant le transport d’urgence

Afin d’assurer le transport des patients atteints du Covid-19 et leur apporter les premiers secours, les équipements de protection individuels sont obligatoires pour les services de secours et de soins. Ces équipements doivent compléter les autres mesures barrières comme le lavage régulier des mains et les mesures de distanciation sociale. Le gel hydro alcoolique doit être appliqué à chaque fois que vous manipulez le matériel médical même durant les transports de malades assis. Ceux qui se chargent de transporter le malade doivent être équipés de tous les matériels nécessaires pour avoir une protection maximale durant les entrées et sorties des centres hospitaliers.

Le port du masque chirurgical est recommandé pour les transporteurs sanitaires qui prennent en charge les patients symptomatiques et ceux atteints de Covid-19. Quel que soit le mode de transport utilisé, les patients doivent porter impérativement un masque chirurgical pour tous les transferts. 

Les autres équipements individuels de protection recommandés sont les EPI. En cas de contact physique avec le patient, le port de l’EPI comme le gant et sur-blouse est recommandé. Durant le transport d’un patient, l'auxiliaire ambulancier aide le patient à la marche ou à la montée sur le brancard selon la prescription médicale. Durant le brancardage, pour éviter d’attraper le virus, les transporteurs sanitaires ne doivent pas négliger les équipements de protection individuelle.

La startup offrant une prestation de transport sanitaire en temps de crise

Des startups offrent leur soutien logistique et leur aide médicale aux hôpitaux durant la crise sanitaire dans le cadre des transports médicalisés. Afin de répondre à l’urgence sanitaire en cours et aux exigences de ponctualité, elles ont adapté leur offre aux besoins spécifiques des intervenants dans cette crise. Elles fonctionnent comme une ambulance privée et assurent un service ambulancier. Les démarches administratives sont facilitées afin de répondre rapidement aux besoins urgents des établissements de soins.

Les hôpitaux qui font appel aux services de ces startups pour les véhicules sanitaires bénéficient d’un gain de temps précieux. Leur offre apporte une meilleure optimisation de la gestion des tâches du transport et d’acheminement des malades. Les personnes malades qui ont besoin d’une aide médicale urgente sont prises en charge dans le meilleur délai.

Avec les services pratiques des prestataires de transport sanitaire habilités durant le COVID-19 les établissements hospitaliers gagnent en fluidité, en commodité et en traçabilité efficace. Quel que soit le type de transport fourni par une startup, cette entreprise de transport fait ses maximums au niveau du service médical pour alléger les lourdeurs des tâches des transports en ambulance.