ClickCease Quelle différence entre un taxi conventionné et une ambulance ? 

Autrefois, le transport de malade a été le monopole des ambulances, mais depuis quelques années, grâce aux avancées technologiques, ce service s’est diversifié avec l’apparition des taxis conventionnés.

Mais quelle est réellement la différence entre ces deux types de transport et quel est le mieux adapté pour les malades ? 

Quelle est la différence entre un taxi conventionné et une ambulance ? 

De nos jours, le transport médical peut être effectué par une voiture adaptée, en position assise ou dans d’autres cas par une ambulance selon l’autonomie du malade et l’avis de son médecin traitant.

Qu’est-ce qu’un taxi conventionné ?

Le taxi conventionné peut être un taxi classique. Il a fait une demande préalable auprès de son département, afin d’obtenir l’agrément de la Caisse Primaire d’Assurance Maladie (CPAM)

pour transporter des patients à plus ou moins de mobilité réduite et supportant une position assise.

Par exemple : transporter des patients pour un rendez-vous médical régulier ou récurrent ou transporter un malade avec un problème physique et qui a besoin d’aide pour se déplacer…

Le chauffeur de taxi n’a pas à prodiguer des soins spécifiques à ses clients, mais doit avoir une trousse de soins de premier secours. Il peut transporter plus ou moins de passagers selon sa capacité initiale de taxi.

Qu’est-ce qu’une ambulance ?

Selon sa définition, l’ambulance est un véhicule spécialisé, adapté et aménagé pour transporter des malades, des blessés ou une femme sur le point d’accoucher vers un établissement hospitalier (public ou privé). 

L’ambulance est donc conçue surtout pour transporter des cas graves et est équipée de matériels spéciaux comme les civières, un matériel respiratoire ou des médicaments. Elle nécessite aussi la présence d’au moins deux personnes qualifiées ayant le Diplôme d’état d’ambulancier (DEA), car selon l’état du malade, l’ambulancier peut être amené à pratiquer les premiers soins jusqu’à son arrivée à l’hôpital.

L’ambulance est prévue pour transporter uniquement un seul malade sauf accord exceptionnel comme le cas d’une mère et de son nouveau-né.

Quel est le moyen de transport le plus adapté pour les transports de malades ? 

Si l’état du patient ne nécessite pas d’attention particulière ou de soin spécifique et qu’il peut s’asseoir pour un trajet plus ou moins long ; la prescription d’un taxi conventionné par son médecin sera la plus adaptée pour lui et lui assurera en même temps un confort et l’aide d’un ou plusieurs membres de sa famille durant le trajet.

Par contre, l’ambulance est le moyen de transport par excellence pour les urgences. Également, pour les grands blessés ou les malades en état d’urgence, ayant besoin d’une évacuation sanitaire en milieu hospitalier ; en raison de l’existence d’un personnel qualifié et de tous les équipements spécialement conçus pour traiter les cas d’urgence qu’on peut trouver à bord du véhicule.

 Selon donc la gravité ou l’état du patient, son médecin traitant est le plus amène et prescrira le moyen de transport le mieux adapté pour lui. Mais, quel que soit le choix, taxi conventionné ou ambulance, les frais de transport médical sont remboursés au même taux à raison de minimum 65% tarif conventionné.